Créer un site internet

L'éducation (propreté ...)

               L'éducation de votre chiot va bien sûr commencer chez l'éleveur.

               Cela commence bien évidemment dès les premières semaines avec la maman qui va lui apprendre à ne pas faire ses besoins là où il dort, à ne pas mordiller trop fort quand il joue, à respecter une hierarchie, à apprendre à attendre pour manger calmement, à se détacher d'elle et bien d'autres choses.

               Puis nous aussi les éleveurs, nous commençons l'éducation de base. Pour la propreté, après chaque repas, repos, jeux ils auront tendance à vouloir faire leurs besoins, il faudra donc les faire sortir. Nous apprenons aussi à s'habituer au bain, au transport, à la laisse, aux bruits courant d'une maison mais aussi de dehors, la sociabilisation avec les enfants, les "étrangers" et les autres chiens.

                Nous commençons à leur apprendre le "assis", le "couché", le "rappel". Ne pas hésitez à les récompenser par une caresse ou une petite croquette surtout pour le passage à la propreté car cela le facilite.

               Le "non" est également appris et il ne faut pas hésitez à les gronder quand ils font des bêtises même s'ils nous font des yeux doux. Pour cela nous faisons comme sa maman, nous les prenons par la peau du cou.

               Les chiens ont besoin d'une hierarchie, ce sont des chiens de meute où il y un dominant et des dominés. Pour une bonne cohabitation, il est important que vous soyez le "dominant". Attention être le "dominant" ne veut pas dire être méchant, dur, sans empathie. Il sera beaucoup plus heureux étant "dominé" avec vous et votre famille (surtout si vous avez des enfants) et avec régularité et plein d'amour qu'étant la plupart du temps "dominant" et de temps en temps "dominé" lors de "non" pour des aboiements intempestifs ou des oublis dans la maison ... même s'il y a plein d'amour. Les chiens n'ont pas les même "codes" que nous. Ils utilisent beaucoup leur corps pour communiquer (ils baillent quand ils sont mal à l'aise, montrent leurs dents et grognent quand ils sont mécontents, couchent l'avant et laisse en l'air leur postérieur pour jouer ...). Il faut donc penser chien et pas humain pour mieux les comprendre et les rendre plus heureux.

               Bien sûr toute l'éducation fait en amont doit être continuée. Si vous avez besoin d'aide pour connaître la bonne attitude, le bon geste, le bon mot, il existe plusieurs aides, il y a nous les éleveurs, les vétérinaire, les éducateurs canins ou les centres canins près de chez vous. L'important est dans la constance, il ne faut pas dire "non" un jour et le laisser faire le lendemain car ils ne comprendront pas.

×